I love my body

C’est quoi, la Body Positivity ?

Il y a quelques mois, j’ai entendu parler d’un mouvement qui a révolutionné ma façon de voir mon corps. Il s’agit du mouvement Body Positive. On le trouve aussi sur les réseaux sous le tag #bopo. Mais quel est donc ce mouvement ? Comment l’appréhender facilement ? Et pourquoi ça change la vie ? Ma réponse ci-dessous en quelques lignes.

La définition

Difficile de trouver une définition arrêtée de ce mouvement sur Internet, et encore moins en français. Du coup, je m’essaie à l’exercice pour vous, chers lecteurs de l’Internet.

“La body positivity, que l’on peut traduire en français par valorisation du corps, c’est accepter son corps, peu importe les changements qu’il subit (forme, taille ou aptitudes) et peu importe la nature de ces changements (nature, santé, âge, impact de l’environnement, choix personnels…).”

Source : Interview de Mallorie Dunn pour le site psychologytoday.com


 

Cette philosophie de vie prône la bienveillance et le non-jugement vis-à-vis non seulement de son propre corps, mais également de celui des autres. En effet, qui sommes nous pauvres mortels pour juger l’apparence des gens qui nous entourent ? Les canons de beauté véhiculés par notre société à travers diverses industries (mode, cinéma, jeux vidéo, publicité…) font complexer des millions de personnes. Ce phénomène est amplifié par la rapidité d’échanges d’informations via les réseaux sociaux notamment. Le mouvement Body Positive vient en réponse à cette pression constante mise sur notre apparence physique. Il prône l’acceptation de son corps et met l’emphase sur l’estime de soi.

Un petit historique

Le duo d’américaines Connie Sobczak et Elisabeth Scott ont fondé le mouvement “Body Positive” en 1996. Elles ont également créé un ensemble d’ateliers, formations, ressources afin d’apprendre à tous à “se reconnecter avec sa sagesse du corps innée”, c’est à dire apprendre à être heureux et s’accepter entièrement dans “l’amour, le pardon et l’humour”. Un très beau projet qui existe toujours aujourd’hui.

Connie Sobczak et Elisabeth Scott, les fondatrices du mouvement Body Positive

 

Ce n’est que 20 ans plus tard, grâce à l’impact des réseaux sociaux que ce mouvement s’est développé. On retrouve aujourd’hui de nombreuses défenseuses du mouvement (et quelques défenseurs aussi, bien qu’ils soient plus timides).

Et alors, c’est quoi le bénef’ ?

Une meilleure estime de soi, se sentir bien dans ses basket, ne plus avoir peur du regard des autres… Autant d’avantages personnels qui découlent de l’adoption de cette philosophie. A plus long terme, on peut même espérer que cela modifie notre société positivement : prise de conscience des marques de la valeur de chaque corps, mise en avant de la diversité dans les campagnes de publicité et tutti quanti. Ou peut être que je suis optimiste ? L’avenir nous le dira.

En tout cas, cela ne coûte rien d’essayer, de lire les contenus positifs produits par les membres de la communauté et de s’en inspirer pour mieux vivre son corps et sa vie en général. Lu’ et moi en publierons de temps en temps sur ce blog 😀

Pour aller toujours plus loin (toujours plus haut, toujours plus fooooort)

Et si cette mise en bouche ne vous a pas suffi, voici quelques articles complémentaires avec tout plein d’infos et d’avis sur le sujet :

Au plaisir de lire vos pensées sur le sujet,

Carottes et bébés loutres,

 

Ma’

Bannière by Maxine Sarah Art

4 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: